• Meilleur Vendeur vous permet de comparer des millions d'offres,  vous donne des conseils pour vos achats, des codes de réduction, et des astuces écologiques. Achetez mieux sur MeilleurVendeur.com
Nous suivre sur Facebook
Accueil » Conseils écologiques » Les encres écologiques

Les encres écologiques

Qu'en pensez-vous? Cliquez ici pour donner votre avis! Commentez et réagissez

Tandis que les fabricants et fournisseurs portent un intérêt grandissant au développement durable ces dernières années, l'importance de l’encre dans le processus a parfois été laissée de côté. Mais cela ne signifie pas que les encres ne jouent pas un rôle critique dans la recherche permanente de réduire l’impact sur l’environnement des produits que nous utilisons. Les fabricants d’encre essaient de grouper leurs efforts pour développer de nouveaux produits et s’accordent sur le rôle essentiel qu'ils peuvent jouer pour aider les consommateurs à atteindre leurs buts en matière d’écologie

Les fabricants d’encre examinent cette question sous différents angles : la consommation d’énergie tout au long du processus de fabrication, la quantité de composants organiques volatiles (COV) que ces produits émettent dans l’atmosphère, les matières premières utilisées, la toxicité, et les risques potentiels pour l’environnement et la santé, entre autres. Les analyses de performances écologiques les poussent à réduire l’énergie et les ressources utilisées et garder les émissions de produits toxiques au niveau le plus bas possible tout en produisant des encres les plus durables possibles.  

C’est pour ces raisons qu’on peut désormais trouver des encres développées avec des composants non issus du pétrole comme le soja, la résine, l'huile de maïs et même le papier. Les entreprises qui se sont lancées en premier sur ce marché sont Flint Ink, BCM Inks, et Graphic Sciences pour soutenir les efforts de développement durable de leurs clients

Les nouvelles encres Eekoflex de BCM, par exemple, sont fabriquées avec des résidus de papier, les pigments ne contiennent aucun métal lourd et presque pas  de COV. Ils ont énormément réduit la quantité de pétrole dans la résine contenue dans les encres en le remplaçant par la résine de pin. Par ailleurs cela réduit notre dépendance au pétrole et les coûts engagés pour le retraitement et recyclage des solvants

Les encres UV sont durables par nature puisqu’elles ne contiennent aucun COV et offrent une large palette d’options pour des imprimantes plus écologiques. Elles restent encore moins performantes que les encres à base de solvant mais ce n’est que le début.
 
Il existe aussi des encres dites hybrides, qui mélangent encre à eau et encre UV. Elles ont les mêmes propriétés que l’encre UV et sont nettoyables à l’eau. Pour le moment elles sont utilisées en flexographie (par exemple pour l’impression sur cartons ondulés), en héliogravure (grands tirages), et en sérigraphie (impression sur t-shirts par exemple).  

On trouve aussi des encres à base d'eau uniquement et sans aucun solvant, comme les encres Gerstaecker ou Marabu Aqua disponibles sur le marché pour la linogravure, la gravure sur bois , ou sur d’autres matériaux comme le liège, le feutre, le carton. Les encres à l’eau ont un avantage supplémentaire aussi, c’est qu’elles n’ont pas d’odeurs, ni de goûts contrairement aux encres à solvants, d’où leur utilisation pour imprimer les emballages de certains chewing-gum et jus de fruits, les serviettes en papier

Ce ne sont encore que les prémices en matière de développement d’encres écologiques mais il est bon de comparer lors de ses achats et de choisir le produit le moins polluant quand cela est possible.